Ehpad
Publié le - 1177 hits -

EHPAD : Cet investissement immobilier aux rendements quasi assurés et à la douce fiscalité

Les estimations indiquent que le nombre des personnes âgées vont encore se multiplier dans les années à venir. D’un autre côté, les résidences destinées pour leurs accueils sont en manque. Plus précisément, ils s’agissent d’une catégorie d’immobiliers dans l’EHPAD qui constitue un investissement porteur de rentabilité. Cependant, il y a des critères à prendre en compte pour bien placer son argent.

Choisir un exploitant ayant une bonne réputation

Comme dans tout investissement, il y a des précautions à prendre en compte. Ainsi, vous n’allez pas investir dans un exploitant qui vient d’ouvrir mais qui a déjà en main la gestion de plusieurs établissements et de lits à la fois. Ceci étant donné que ce sont des facteurs qui vont vous permettre de conclure sur la solidité et la situation financière de l’exploitant.

D’un autre côté, reconvertir un EHPAD en une résidence ordinaire constitue une opération très difficile. En effet, comme toute entreprise, la société de gestion ou l’exploitant peut faire faillite à tout moment. Il en est de même pour les administrations qui ne vont pas agréer votre demande de renouvellement, surtout si l’exploitant exerçait hors normes.

La liquidité dans un EHPAD

Le placement dans une résidence senior dépendant procure une excellente liquidité. Ce qui vous permet de revendre avec une grande simplicité à tout moment. Ceci étant donné que l’organisation et les conditions dans le marché secondaire vous l’autorisent. Il en est de même concernant la rentabilité ainsi que le prix de vente : ils sont tous attractifs.

Pour l’acquéreur, il aura à profiter directement des avantages que le régime fiscal d’un EHPAD procure. En effet, pour les autres dispositifs : Scellier, Malraux, Pinel, etc. le cas n’est pas similaire.

A l’heure actuelle, trouver un acquéreur exige un temps moyen d’un à deux mois. Avec les nouvelles constructions et le nombre croissant de seniors, la tendance va sûrement changer. Evidemment, tout cela aura de l’impact sur la liquidité. Dans toutes les opérations, des frais de revente seront amputés du prix de vente, ils sont de l’ordre de 10%. Dans le programme immobilier neuf anglet, les investisseurs n’achètent que dans le cas où ils envisagent de rester propriétaire pour une longue durée.

En investissant dans un EHPAD, le client choisit entre deux régimes : le Censi-Bouvard avec un abattement de 11% sur les impôts durant 9 ans pour un plafond de 300.000 euros ; soit le loueur en meublé pour lequel le client jouit d’un amortissement sur la résidence ainsi que les meubles, aucune imposition sur le revenu. Dans les deux cas, les revenus seront à déclarer en BIC. Un autre avantage pour le loueur en meublé est qu’il peut revendre le bien facilement dans le marché secondaire.