Ehpad
Publié le - 1487 hits -

SCPI vs EHPAD : quels placements pour qui ?

A la différence du spéculateur, un investisseur doit se focaliser sur le stable et le long et non parier ou anticiper sur les fluctuations du marché. L’investisseur doit conserver ses positions sur une longue période afin d’accompagner l’entreprise dans son développement. C’est dans cet état d’esprit que nous allons comparer les investissements immobiliers SCPI et EHPAD.

                         

La SCPI c’est une  structure d’investissement qui tend à gérer et acquérir un patrimoine immobilier comme les corum conviction. Le cessionnaire de parts SCPI reçoit des titres de propriété d’une société de gestion ayant un  parc immobilier, cette société en distribue les loyers suivant la part détenue.  Se définissant comme une maison de retraite médicalisée, un  établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ou EPHAD est l’institution pour personnes âgées la  plus répandue en France. Celui qui fait acquisition d’une chambre EHPAD obtiendra des loyers garantis et nets de fiscalité sur 2O ans par l’intermédiaire d’une société de gestion. L’un comme l’autre, ces supports d’investissements permettront aux investisseurs de diversifier leur portefeuille et ferra le bonheur de ceux qui sont désireux d’investir sans prendre aucun risque car ici les risques sont pratiquement nulles.

Mais alors SCPI ou EHPAD ? La SCPI convient mieux à ceux qui ont un taux d’imposition bas, soit entre 5%, 14% et à la limite 30%. En outre, la SCPI est accessible à tous les budgets et offre une forte mutualisation des risques. De plus, il n’y a aucun montant minimum pour l’acquisition de part SCPI. Par contre, pour l’EHPAD, le montant de l’investissement est plus élevé, dans les 140 000 euros hors taxe prix immobilier. Celui qui investit dans l’EHPAD va jouir d’un complément de revenu net de fiscalité.

En effet, le choix fiscal se tournera vers un LMNP (loueur meublé non professionnel) qui permettra une fiscalité avantageuse car sur 20 ans, l’amortissement du bien à hauteur de 80% vas favoriser une réduction de l’imposition sur les revenus perçus. Bref, ce qu’il faudra se rappeler avant tout c’est que la plus grande différence entre la SCPI et l’EHPAD c’est l’écart au niveau montant de l’investissement. C’est un point sur lequel l’investisseur devra se pencher.