Ehpad
Publié le - 755 hits -

Investir dans une maison de retraite en France

Avec le vieillissement croissant de la population, il est désormais possible d’acheter au moyen d’un investissement locatif un appartement dans une maison de retraite, ou une chambre d’EHPAD. Cet investissement peut donner lieu à un avantage fiscal : une réduction d’impôt plus ou moins significative.

Les options qui peuvent se présenter à l’investisseur

L’investisseur a le choix entre investir dans l’acquisition d’une résidence pour seniors ou dans celui d’une chambre d’EHPAD. Cet investissement permet de gagner un complément de revenu attractif, assorti à l’amortissement du placement. Par ailleurs, le prix de l’appartement dans une résidence pour senior est celui de l’immobilier neuf. Cette option donne droit à la souscription au dispositif Censi-Bouvard jusqu’en 2017.

Le remboursement de la TVA ainsi que la réduction d’impôts par rapport au prix peut être bénéficié grâce à ce dispositif. La gestion du bail revient en outre à l’exploitant, et ce, pour une durée minimale est de 9 ans. Ainsi, il lui incombe la prise en charge des travaux ainsi que la remise aux normes à la suite d’une éventuelle expertise immobilière. Ce type d’investissement peut également générer une rentabilité annuelle nette allant de 3,5% à 5%.

Les recommandations à prendre en compte

Certaines précautions doivent être prises en considération avant d’investir dans l’acquisition d’une maison de retraite. Il est par exemple prudent de réaliser un investissement auprès d’un groupe reconnu et fiable. Par ailleurs, il est judicieux de choisir une résidence située dans une zone stratégique afin de pouvoir la transformer en maison d’habitation.

En effet, l’éventualité de la cessation de l’activité n’est pas à écarter. Il est aussi recommandé de s’enquérir sur divers points, tels que le montant des charges mensuelles et annuelles à payer, les garanties proposées par l’exploitant ainsi que les modalités afférentes à la reprise de la gestion du bail. Cela au terme des 9 ans applicables au dispositif Censi-Bouvard.